Témoignage

La Nuit de la Bretagne

Vibrez ! | | par LadyBreizh il y a 1378 jours

Le 1er février dernier, j'ai eu l'honneur d'être conviée à La Nuit de La Bretagne au Zénith de Nantes par la Région Bretagne. Comblée par la nouvelle, je me suis rendue surexcitée sur Nantes prête pour une expérience folklorique unique.

On s'installe dans les gradins après avoir récupérer nos invitations à l'accueil du Zénith. Je suis agréablement surprise car le Zénith est plein, le succès du folklore Breton est au rendez-vous :-)

On nous présente le programme de la soirée, je ne connais pas tous les artistes mais je suis enchantée par la programmation, surtout celle de la 2e partie avec le Bagad de Kemper et Red Cardell. C'est parti pour 3 heures de spectacle.

Le show Breton commence par un couple de sonneurs : Tymen/Kerveillant. Ils font leur apparition dans le public et descendent progressivement vers la scène.

Ce couple de sonneurs spécialistes du terroir Bigouden à eu l'honneur de finir premier au Championnat de Bretagne de Sonneurs en couple en 2013.

Arrive ensuite Ronan Le Bars Group, je découvre avec beaucoup du curiosité l'instrument du musicien nommé uilleann pipes, plus connu sous le nom de cornemuse irlandaise. J'adore le son, fluet et vif à la fois.

Puis, c'est le Cercle de Beuzec Cap Sizun qui enchante le public par une musique et des danses entraînantes. Ils nous racontent l'histoire de la baie d'Audierne avec ses deux stars, la sardine et la dentelle.

En effet, avant 1900, Douarnenez et sa région abritaient plus de 30 conserveries. Les hommes étaient des marins chevronnés sur les bolincheurs, tandis que les femmes travaillaient à l'usine dans les conserveries. Au début de la première guerre mondiale, les ressources de sardines s'appauvrissent, les marins diversifient donc leur pêche en s'intéressant à d'autres espèces, tandis que les femmes se lancent dans une nouvelle activité : la dentelle.

"Si cette partie de l'histoire Bretonne vous intéresse, je vous conseille les livres de Gilles Le Guen. C'est le patron de la conserverie Océane Alimentaire. Il est passionnée par l'histoire des conserveries Bretonnes et il a écrit 2 livres qui nous content cette activité qui fût autrefois très fleurissante en Bretagne."

Pour terminer en beauté cette première partie du spectacle, c'est le Collectif du Jeu à la Nantaise qui fait son entrée. Ils ont le privilège de jouer à domicile pour terminer la tournée de La Nuit de la Bretagne, après Morlaix et Paris.

Ce groupe de musiciens reprend les musiques traditionnelles Bretonnes en y ajoutant une touche d'originalité, de modernité et surtout de diversité culturelle. On entend une multitudes de sons mêlant la musique algérienne à la musique Tzigane ou Irlandaise. Une jolie découverte, je suis sous le charme.

Le Bagad de Kemper fait son apparition en deuxième partie. C'est 40 musiciens furent sacrés "Champions des Bagadou" en 2013, un véritable honneur! Le Bagad de Kemper a d'ailleurs remporté 20 fois ce titre depuis 1968.

Le groupe Red Cardell arrive et ils mettent littéralement le feu à la scène! Le public chante, tape dans ses mains, reprend en cœur les refrains... Je suis subjuguée par le chanteur/guitariste du groupe, une vraie bête de scène!

Le présentateur nous avait promis une belle surprise pour le final du spectacle et je dois dire que le résultat escompté va bien au-delà de ce que j'avais pu imaginer...

Le Bagad de Kemper se joint au groupe Red Cardell et ils forment ensemble Fest Rock en mêlant ainsi la musique Bretonne aux sons du Rock'N'Roll.

S'en suit alors un véritable festival de sons ralliant les cornemuses et les bombardes à la batterie, la basse et la guitare électrique sur la voie enchanteresse du chanteur de Red Cardell.

Le folklore Breton se mêle parfaitement au Rock. Fest Rock forme un duo harmonieux et jamais je n'aurai imaginé mélanger ces deux genres musicaux. Le défis du Bagad de Kemper lancé à Red Cardell est amplement relevé, et salué par le public.

Le spectacle se termine, tous les artistes rejoignent la scène et les danseurs du Cercle de Beuzec Cap Sizun sèment la zizanie dans le public en embrigadant les plus courageux dans une danse Bretonne effrénée.

J'ai passé un superbe moment, un grand merci à la Région Bretagne pour leurs invitations.

BVC Organisation remet ça en 2015, le spectacle ayant remporté un véritable succès en 2013 et 2014. Je vous conseille donc de surveiller de près les dates et lieux car si vous aimez la musique Bretonne, vous serez plus que charmé!

1

BREIZHVALOU, il y a 1369 jours

idem pour la version parisienne, c'était top